Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

14 Jan

Batman : the dark knight returns

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #BD

http://www.mysterieuxetonnants.com/wp-content/uploads/2009/08/BatmanTheDarkKnightReturn.jpg

 

Pour ceux qui penseraient que je parle du futur Batman de Nolan, merci d'être venus sur le blog mais je parle de l'oeuvre de Miller qui se situe bien avant le film mais pas forcément à contresens.

 

Difficile de critiquer ce qui est communément appelé le chef d'oeuvre absolu sur le Dark Knight.Personnellement, je l'ai lu la première fois il y a quelques années en prenant beaucoup de plaisir à la découverte de ce Batman vieillissant qui décide de reprendre les armes une dernière fois.

Miller oppose Batman a un monde qui tombe dans la fosse et en pleine déliquescence.Bruce ne veut plus revenir dans le costume de Batman même si son double l'appelle de plus en plus jusqu'à ce qu'il finisse par céder.

 

Miller déroule son récit avec force et virtuosité en dévoilant un Batman de plus en plus radical et conspué par les médias.Il sent le poids de son âge, que ses armes ne sont plus les mêmes surtout sur le plan physique.

Robin n'est plus qu'une groupie avec un fort potentiel mais aussi l'incarnation de sa rédemption dans la mort du second Robin.Batman retrouve sa superbe même s'il souffre énormément.

En le confrontant à Superman dévoué au gouvernement par besoin de protéger l'humanité, Miller le pose en opposant Anarchiste avec une idée toute personnelle de la loi qu'il finira par appliquer en plein chaos.


Le Joker reste égal à lui-même et Miller lui offre la plus belle des sorties tout à fait dans le ton du personnage.

Sélina Kyle alias Catwoman est devenue une maquerelle obèse et fatiguée.Le commissaire Gordon tire sa révérence et Green Arrow fait une apparition éclair.

Miller convoque des membres de l'univers DC pour mieux mettre en avant Batman qui apparait comme un colosse avec des poses iconiques tout comme Superman.

 

Ce qui m'a le plus choqué, c'est le dessin qui a passablement vieilli avec des looks très typés années 80, un trait qui manque parfois de finesse mais reste dans le ton Miller.

En conclusion, un monument à lire mais le dessin pourra rebuter.

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.