Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

04 Jun

Critique subjective Prince of Persia : les sables du temps.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Jeux vidéo

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/7856/gd/1136121113/Prince-of-persia-les-sables-du-temps.jpg

 

Ayant récemment eu Prince of persia Trilogy sur PS3, j'ai pu me refaire les sables du temps et faire les suites que j'avais laissé de côté.

Ici, vous ne trouverez point de test détaillé ou de pseudo test aussi intéressant que le bottin, mais juste un petit avis lambda sur un jeu que j'avais apprécié à l'époque. Je vais finir par en faire mon accroche à chaque petit article sur un média.

 

Les sables du temps sont la résurrection d'une franchise mythique que je ne connaissais pas. Il faut avouer que je n'étais pas porté sur le média jeu vidéo à l'époque et qu'après avoir essayé le PoP original, je n'aurais pas eu la patience de le faire et refaire pour sauver la princesse. Les sables du temps reprennent la formule de l'original avec de la plate formes et des combats mais en 3D, sur consoles (oui,je sais que Prince of Persia 3D a existé). 

Le jeu m'avait semblé difficile à l'époque à cause de certains combats très lourds suivants les ennemis que l'on ne peut attaquer de la même façon quoique. J'ai eu aussi du mal avec la maniabilité surtout les sauts de mur en mur. Etrangement, j'ai fini le jeu sans réellement forcé surtout que je savais que le bruit de l'eau était la clé pour avancer.

Le jeu est foncièrement accessible, le parcours est déjà donné par les flashbacks et les combats sont simples pour peu que l'on utilise les pouvoirs du temps = revenir en arrière, bloquer les adversaires les plus puissants en un coup de dague. La phase en plate formes n'est difficile que sur les timings un peu précis mais pas trop. Les énigmes sont abordables tout en étant sympas à faire.

L'ambiance fait aussi énormément dans le plaisir de faire ce jeu. Les non allergiques aux contes orientaux devraient trouver leur bonheur. Et c'est la grande force du jeu, une ambiance sublimée par des décors, une inventivité dans la progression tout en ne nous obligeant pas à des allers retours incessants et un prince naïf, attachant se voyant déjà vivre avec la belle Farah. Ceux qui n'avaient pas aimé le PoP de la PS3 seraient surpris de voir à quel point, le rapport entre les deux princes est proche.

Le boss final est très simple et le jeu se divise en deux grandes phases : combats, phase de grimpette. Le vrai reproche, c'est le respawn des ennemis (en gros, vous en voyez trois, vous pouvez être sur que vous en affrontrez minimum dix à la fin) qui rend les combats longuets et pénibles. Les combos étant très limités, on finit par s'ennuyer et espérer que ça ne dure pas trop longtemps. A contrario, le design des ennemis sont très réussis et la grimpette promet quelques sueurs froides avec une difficulté progressive qui incite à utiliser les sables du temps.

 

Il parait qu'il existe une astuce pour jouer au Prince of Persia original mais je n'ai jamais réussi à la trouver ou l'appliquer donc je vous laisse chercher ailleurs.

En résumé, Prince of Persia : les sables du temps est un jeu qui invite au voyage et à prendre du plaisir sans un challenge irritant. Accessible avec une ambiance travaillée, il est un de ces plaisirs qu'un joueur se doit d'avoir fait une fois dans sa vie malgré une durée de vie faiblarde mais tellement bien remplie que c'est pardonnée aussitôt la fin annoncée (7 heures sans forcer).

Commenter cet article

Prince of Persia 23/11/2016 20:32

voici l'avis de quelqu'un qui trouve que "la série commence maintenant à s’essouffler "

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.