Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

03 May

Critique The Mask.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Cinéma

http://storage.canalblog.com/92/17/53992/58898791.jpg

 

 

Parler de The Mask, c'est se rappeler le souvenir d'un moment de cinéma qui est indissociable de l'entrée de Cameron Diaz dans la banque : Oh putain devait être le mot pour l'adolescent que j'étais. Les années passant, je me suis plus intéressé à ce qui faisait un film que la plastique des jolies blondes.

 

The mask était le souvenir d'un film débridé avec ce que beaucoup de fan de cartoon rêvent en secret : que le dessin devienne réalité. C'est la grande qualité de ce film, il réalise ce rêve. Stanley est un losser qui découvre un mask qui le désinhibe en plus de pouvoir exprimer toute la folie de son inconscient. Jim Carrey s'éclate sous le masque vert et cela se voit. Le plaisir ultime de voir le cartoon s'insérer dans la réalité.

Tout au long du film, les réfèrences à Tex Avery sont légion et personne ne s'en cache. Le film se suit sans déplaisir et de voir tous les délires s'exprimer fait du bien après une journée morose.

 

Une suite a été envisagée mais le seul intérêt mercantile n'a pas suffi à ce que les acteurs rempilent. Personnellement, j'aime ce film pour son côté complètement décalé et assumé. Les personnages sont caricaturaux à souhait et pourtant, on s'attache aux protagonistes. L'intérêt de faire vivre l'excès du cartoon dans la réalité est la qualité comme le défaut du film. Pas de profondeur, pas de volonté autre que de faire plaisir et c'est réussi.

 

En résumé, les effets spéciaux ont vieilli mais restent très acceptables et le film se tient parfaitement. A voir et à revoir sans modération.

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.