Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

20 Dec

Dawn of the dead ou le ticket pour 300.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Cinéma

http://zombiemaniac.fr/wp-content/uploads/2010/04/dawn_of_the_dead_ver2-707733.jpg

 

Avant que Zack Snyder fasse des adaptations de comic book ou graphic novel selon l'appellation que l'on veut bien donner à 300 et Watchmen, il a fait ses armes sur le remake de Zombie réalisé par Georges Romero.

 

Snyder montre déjà ses grandes qualités de réalisateur et n'abuse pas du ralenti comme dans les deux autres films susvisés.Le récit est fluide, efficace et sans fioritures.

La grande force de ce remake, c'est d'avoir évacué tout le sous texte politique pour se concentrer sur une histoire d'êtres humains vivant le chaos (la scène d'ouverture est sublime à ce titre).A part la réflexion sur l'Amérique triomphante, l'aspect politique disparait au profit d'humains ordinaires vivant une situation extraordinaire.

Snyder se sert des clichés pour mieux faire vivre ses personnages en les développant juste ce qu'il faut pour s'attacher mais sans entrer dans de la grande psychologie qui nuirait à l'efficacité du film qui reste du gore, du film de zombie.

 

Le film se pare de quelques touches d'humour bienvenues et bien senties sans chercher à dédramatiser un propos très premier degré.Il se permet même de mettre une femme enceinte dans une position très inconfortable ( pas de spoiler), d'appeler la religion pour mieux dire que Dieu ne sert à rien.

La fin est à l'image du film : efficace et logique tout en étant nihiliste (pas trop mais un peu).

 

Znyder réussit son entrée dans le long métrage avec un film incisif et efficace d'une grande qualité ce qui a fait dire à certains qu'il est meilleur que le film original.En nous épargnant la charge politique, le film fait montre de son efficacité certaine et le centre commercial devient le lieu d'un huis clos où les zombies ne sont pas la seule menace tout en ne cherchant pas l'explication sur le phénomène.

 

En conclusion, une réussite dans le genre et n'oubliez jamais la tronçonneuse quand vous sortez dehors.

 

En bonus, la bande annonce de l'original et celle du remake.

 

 


 

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.