Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

29 May

J'ai essayé les deux premiers épisodes de Vampire Diaries.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Séries TV

http://a21.idata.over-blog.com/361x282/2/43/67/20/blog8/vampire_diaries.jpg

 

En période de dissette sériesque et surtout les fins de saisons faisant leur office, on tente de se raccrocher à une série que l'on a esquivé après des échos fort peu glorieux. Je dois avouer que The Vampire Diaries pourrait être intéressante : deux vampires frangins et antagonistes dans une petite ville où ils ont une histoire avec de jeunes adolescents au milieu est un pitch aussi intéressant que très originale.

Après avoir fini l'intégrale de Buffy et en attendant la motivation pour voir le film original qui a été massacré, puis renié par whedon lui même, le manque de sang et de vampires a du se faire sentir pour oser me lancer dans cette sublime série.

En dépassant les clichés habituels du gentil vampire non suceur d'êtres humains, du méchant frère qui ne peut pas être si méchant parce que sinon la petite ville n'aura plus d'habitants en deux épisodes et la fille qui n'a vraiment pas de chance avec des parents morts, un frère drogué. De tous ces clichés peut sortir une petite série gentillement décalé et second degré sur le mythe du vampire tout en le revisitant à la sauce moderne. Buffy est passée par là mais d'autres peuvent réussir à créer leur propre mythe.

J'ai oui dire que le pilote était mauvais et la suite un peu meilleure. Après la vision des deux premiers épisodes, c'est l'inverse que ma douce et moi ressentons. Le premier est passable alors que le second est juste mauvais par la faute de dialogues trop premier degré et fadasses. Sans compter que ça ne fonctionne pas, la magie n'est pas là et une once de second degré même légère pourrait faire passer la pilule d'un énième teen drama qui ne dit pas son nom. Les personnages sont aussi creux que le cerveau d'une blonde.

En fait, la série ne fonctionne pas et ça se voit. Si le coeur nous en dit et la flagellation est de mise, on poussera le vice jusqu'à l'épisode 7 qui est déclecheur de ce qu'est devenu la série. A voir si notre patience tiendra jusque là.

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.