Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

30 Nov

L'internet ou quand la liberté a besoin de chaînes.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Réflexions

http://afgenova.bloxode.com/images/123849451710.jpeg

 

L'idée de cet article m'est venue en repensant au désormais célèbre Hadopi qui envoie des mails par milliers comme le père noël en période de fêtes.

 

Hadopi a créé une levée de boucliers dans la communauté internet avec cette impression du flicage, que la culture doit être accessible à tous et autres arguments plus ou moins fallacieux pour rappeler que l'internet est devenu en quelques années, un nouveau média puissant et empreint de cette idée de liberté si chère au citoyen lambda qui pense qu'elle s'exprime par le net.

 

Il est un fait avéré que le net est un espace où les contraintes apparaissent moins fortes que dans ce que je qualifierais de monde réel pour l'opposer à la virtualité induite par le net.De là, un constat s'impose : le net est une terre libre où chacun peut exprimer ses opinions.

Et pourtant, l'impression de liberté sur le net me semble une aberration depuis quelques temps déjà.

 

Le net lors de son ouverture au public était un lieu où l'information circulait très librement sans être formatée et surtout sa jeunesse l'a dispensé de règles, de normes.Comme tout nouveau jouet, il a fallu en tester les limites, les besoins.

Au fur et à mesure de sa démocratisation, le net a vu sa jeunesse s'effriter et l'anarchie véhiculée par tout nouveau média, se transformer en un lieu soumis à des règles, des normes.

Le vocabulaire est apparu, des lois aussi et j'exclus volontairement l'aspect législatif pour parler de la liberté tant revendiquée.

 

Des mots ont été inventés pour identifier les comportements : le troll, le flood, le lurker, le point godwin et quelques autres comme un besoin de catégoriser les individus par leurs actions.

Haut lieu de l'expression et de l'anonymat, le net est devenu une ruche où le besoin de catégoriser l'autre est entré dans la sphère virtuelle.

A court d'arguments ou s'il ne plait pas : on sort le troll ou le point godwin pour instituer une forme de police visant à réduire la liberté de l'autre en faisant de lui un paria ou d'écourter le débat.

Le troll : c'est un peu le provocateur, celui qui n'a rien à dire mais qui le fait quand même.

Le point godwin : allusion au nazisme et hop, débat fini.

Le flood : il pollue les discussions avec du vent.

 Le lurker : le méchant, il nous lit mais n'écrit rien.

 

Voilà le retour à la réalité du net : le besoin de catégoriser, de se créer des règles pour revivre dans le virtuel ce qui se vit dans le réel avec un vocabulaire différent.

A croire que l'être humain n'est pas capable de vivre dans ce qu'il demande si ardemment : la liberté consistant, selon moi, à laisser chacun être ce qu'il veut être sans devoir se confronter à ce que l'autre veut qu'il soit.

 

Le net est un grand village avec ses flics/modérateurs, ses chefs/adminstrateurs, sa délation/bouton signaler et ses gentils internautes adeptes de la liberté dans une case.

 

Baldwin disait : la liberté n'est pas quelque chose que l'on peut donner, la liberté est quelque chose que les gens prennent; ils sont aussi libres qu'ils désirent être libres.

Le net peut être un lieu de liberté, encore faut-il accepter que la liberté de l'un n'est pas celle de l'autre.

(ici j'administre, je ne modère pas et je n'accepte pas la délation sauf si j'ai un gros chèque).

 

 

Commenter cet article

Batto 01/12/2010 13:09



Hadopi c'est juste une blague...ça sert a rien vu que ça controle que le peer to peer ^^



Pifpafpouf 01/12/2010 13:55



Oui mais faut pas leur dire, il croit encore qu'Explorer c'est le must en matière de navigateur.



À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.