Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

26 Nov

Mes premiers pas en terre Helghast : Killzone 2

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Jeux vidéo

http://du-cote-de-chez-stan.com/blog/wp-content/uploads/2009/09/killzone-2.jpg

 

Ayant souvent trois trains de retard sur les jeux sortis, je suis parti à la découverte de ce Killzone 2 dont j'avais beaucoup aimé le grand frère sur la PS2.

Cette fois ci, Guerilla nous amène en terre Helghast sur la planète Helghan dans le but d'en finir une fois pour toutes avec ces humains ayant muté à cause de l'hostilité de la planète où ils vivent.

 

Les premiers pas sont très calme à l'intérieur d'une base dans l'attente de prendre le vaisseau qui nous transportera sur la planète.Les seconds sont beaucoup plus furieux puisque l'on débarque en pleine zone de guerre et il faut avancer, toujours avancer.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/f9/Killzone_2_E32007.jpg

                                                         Pan, t'es mort.

Le jeu m'a tout de suite happé par son ambiance très sombre et le bruit de la guerre qui se vit autour de Sev (celui que l'on joue).La démo m'avait surpris par sa difficulté (ou j'étais tout simplement mauvais) et là, j'ai réussi le passage sans problème.

Je ne suis mort que par négligence : une roquette vicieuse qui n'a vu que moi.

Ce qui m'a le plus surpris, c'est la lourdeur du personnage qui nous fait bien sentir que l'on n'est pas un surhomme qui sprinte en permanence.Le jeu n'invite pas à la précipitation mais plutôt à gagner chaque mètre par des escarmouches où l'on n'est toujours submergé par le nombre (je n'en suis qu'au début donc possible que cela évolue).

Les ennemis se révèlent aussi un peu plus retors qu'à l'accoutumée dans ce genre de jeu : grenade pour vous déloger, se déplace pour se rapprocher et encercler.

Le système de couverture est assez intuitif et permet pour l'instant de s'en sortir sans trop de difficulté.

 

En conclusion, je suis sous le charme de ce jeu qui reste classique dans son gameplay mais intéressant dans sa retranscription du conflit.

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.