Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

04 Jan

Du conditionnement de l'enfant par l'adulte : fils, tu seras ...

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Réflexions

http://www.modepourenfant.fr/wp-content/uploads/2008/11/velvet-marmelade-1.png

 

Derrière ce titre un peu prétentieux, se cache une réflexion que je me fais précisément à ce moment de l'année depuis quelques temps déjà avec une partie de ma famille et de cette impression que les jouets sont le reflet de la vision de l'avenir de l'adulte pour son enfant sans prendre en compte une possible ouverture à un autre monde que le sien.

J'articulerais l'article autour de mon expérience de la journée et de mon ressenti par la suite.Ne pas y voir une quelconque prétention de ma part pour dire qu'élever son enfant de telle façon est la meilleure mais plutôt de proposer ma vision personnelle de ce conditionnement que je perçois chez certains parents (soyons francs : je dois le faire aussi).

 

Tout d'abord, je suis issu d'une famille d'agriculteurs sans que mes parents en soient eux même, ce qui peut expliquer un regard extérieur et intrigué devant certaines choses.Comme j'ai oublié de regarder ma douce pour dire que l'on passera notre tour cette année, on a eu droit au magnifique repas en famille où l'on se fait chier mais faut pas le dire trop fort parce que l'on aime bien certaines personnes, moins d'autres et ceux qui reste indiffère.

Au delà de tout ça, vous voyez certains enfants sortant leur jouet qui ressemble au gros jouet de papa.Vous avez deviné qu'il s'agit du tracteur et tout autre reproduction ludique des outils du parfait petit agriculteur alors que les petites filles ont le droit à leur magnifique poupin ou autre petit cuisine en plastique parce qu'elles adorent ça évidemment.

Quand j'ai vu ces mêmes enfants finirent par se désintéresser de leurs jouets pourtant si précieux, selon leurs proches, j'ai eu un petit sourire de suffisance parce que ceux du petit gamin vivant dans un appartement semblaient trouver un plus grand intérêt que le plateau accroché au tracteur.

La petite voiture ou même le dinosaure devenus une sorte de Saint Graal avec lequel 5 ou 6 gamins s'amusaient en délaissant les outils du parfait petit agriculteur.

Mais pour en venir où de ce petit exposé d'un après midi en famille ?

 

En venir à ce besoin presque maladif de certains de tracer le chemin de leur enfant sans leur montrer qu'il existe autre chose que le monde dans lequel eux vivent.Je n'ai pas la prétention de savoir ce qui se vit dans chaque famille et pourtant, quand je vois un fils d'agriculteur avec des jouets se limitant à ce que l'on trouve dans la ferme des playmobiles ou que l'on donne aux filles, une poupée ou la cuisine en plastique parce que l'on croit que ça lui fera plaisir, je me pose des questions.

Et si la demoiselle préférait jouer avec des petites voitures, des pistolets ou plus simplement ouvrir un livre autre que celui de cuisine et si le parfait petit fils d'agriculteur avait envie de créer sa petite histoire avec des chevaliers, des dragons ou des dinosaures.

J'en viens à cette impression que dès le plus jeune âge, l'adulte dans sa grande mansuétude et intelligence va conditionner l'enfant à penser par le prisme de son monde sans chercher plus loin.

Un prisme limité ou se limitant au simple univers connu de parents, des proches qui le voient déjà reprendre le flambeau familial : oui fils, tu suivras mes traces.

 

C'est vrai que j'ai toujours vécu hors de ce monde, je n'ai connu la ferme que de loin, j'ai aussi eu des parents suffisamment peu impliqués pour trouver mon propre chemin et vivre ma vie comme je l'entendais sans la pression familiale ou ce conditionnement pour devenir un parfait petit manoeuvre ou fonctionnaire.

Regardez autour de vous et voyez comme les enfants sont parfois considérés comme de simples miroirs pour des parents, surement doués dans leur éducation, mais ne permettant pas aux enfants d'acquérir la curiosité, l'envie de découvrir le monde et peut être d'avoir l'illusion du choix de sa carrière.

 

Je répète inlassablement que ça reste un avis personnel et quand je vois l'importance que revêt le jouet pour l'enfant et ce qu'il suppose dans mon interprétation : imaginons que j'offre des outils en plastique à mon fils parce que je suis un charpentier, et que je ne cherche pas à lui faire suivre ma voie surtout si je limite ses jouets à tout ce qui se rapporte à mon métier tout comme je limite la vision de ma fille en lui offrant tout ce qu'il faut pour la petite ménagère en herbe ?

Avec un recul froid et peut être voire surement tordu, j'ai l'impression que certains parents volontairement ou non cherchent à conditionner leurs enfants par l'un des biais le plus simple (je voulais dire sournois mais là j'exagère) : le jeu.

Sortons le tracteur, le plateau ou même l'ensileuse pour continuer à lui faire vivre le monde dans lequel il vit par l'amusement qui, de mon point de vue, doit avoir l'effet inverse.

 

Faux, inintéressant ou simplement idiot, c'est une réflexion parmi tant d'autres que je me fais quand je vois que l'enfant est la proie idéale pour le formatage et le conditionnement par des adultes souvent bien intentionnés mais pas toujours au fait que le monde ne se limite pas à trois vaches, deux marteaux ou tout autre outil propre à rappeler le métier du ou des parents.


 


 


 

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.