Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

09 Dec

Parler de politique ou non.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Réflexions

http://radicarl.net/wp-content/uploads/photos/divers/spectacle-politique.jpg

 

Ce midi quand je rentrais dans une antre connue de moi seul ou presque, je me suis posé la question de parler politique ou plus précisément de Drucker et son désamour d'un pull au point de refuser de l'inviter (je vous donnerais la solution en fin d'article pour ceux qui ne connaissent pas).

C'est un sujet que je ne maîtrise pas et que je suis de façon épisodique pour rire la plupart du temps parce que la politique est avant tout un espace où des petits poissons rouges (pas que les communistes hein) cherchent à jouer au requin et la populace leur permet de le faire alors ils ne se privent pas.

 

La politique m'a toujours fait sourire par sa franchise jamais assumée, ces petites piques dites au copain que l'on va aider à se palucher quand on sortira de l'émission télé : aujourd'hui, tu as été bon, tellement que je te paie le resto.

La mauvaise foi et les petites phrases étant l'apanage de ce microcosme qui vit dans un monde hermétique à base de bassesses et léchage de cul en règle pour avoir sa place bien au chaud.

 

Soyons honnête, Sarkozy a détonné parce que tout à coup, un politique osait se montrer sous un jour moins consensuel et surtout ce qu'il était : je suis petit mais je veux que l'on me voit.L'Amérique le fait rêver et le revendique.C'est un teigneux sanguin qui commence à se cacher parce que ça fait mauvais genre.

La politique, c'est un art de vieux qui pensent encore que choisir des mots et des postures déjà vu mille fois feront oublier qu'ils ont niqué un peu partout, ont profité de leur position pour la plupart en sachant parfaitement qu'ils ne seront pas ou peu inquiétés.

Le peuple leur en voudra mais pas trop surtout si on s'appelle Mitterrand.

 

La politique, c'est mieux que la télé réalité : c'est voir Fabius jouait au jeune et se vautrer.C'est voir Le Pen faisant de l'humour et oubliant que pour réussir en politique, faut arrêter de croire que les blagues de comptoir ça peut faire venir de nouveaux électeurs.

C'est Arlette qui croit encore à son discours dépassé sur la lutte des classes tout comme le petit facteur.

C'est le parti communiste qui se débat pour arriver à repasser la barre des 5% un jour.C'est la droite et la gauche qui ne savent plus quoi faire pour sortir de la politique spectacle qu'ils ont inventé.

C'est ça le miracle de l'internet : l'info qui circule tellement vite qu'elle n'est plus filtrable et des politiques dépassés par une société avec dix ans d'avance sur la technologie et trente de retard sur la réalité.

C'est un monde qui ne demande qu'à s'écrouler et les politiques en sortiront toujours puisque leur monde est protégé par les barrières de l'indifférence.

 

Alors oui, je parlerais de politique si le coeur m'en dit mais pas souvent sauf pour en rire.

 

La réponse au pull était :

 


 

Suffit d'enlever le pull et rajouter Le Pen après le prénom.

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.