Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

12 Jan

Pourquoi je ne poste plus sur les forums et peu ailleurs ?

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Mon blog et moi

http://www.krakrakra.com/local/cache-vignettes/L400xH566/png_humour-patron-d3961.png

 

Ne cherchez pas une quelconque raison à cette photo ou lien avec le titre mais elle me fait rire alors pourquoi pas.

 

Je pourrais répondre à la question en disant qu'écrire sans interlocuteur m'apporte l'impression d'omnipotence et que je suis tout puissant sur ce blog puisque j'y suis en possession du pouvoir ultime.Je n'ai pas de modos sur le dos parce que j'y vais un peu trop fort et je peux sortir des pavés sans que l'on me fasse chier.

La réalité n'est peut être pas si éloignée mais elle reste différente.J'ai écumé les forums pendant près de trois années et j'ai passé beaucoup de temps à réagir, à invectiver, à exister sur ces lieux de discussions où l'anonymat permet toutes les bassesses et quelques fantaisies.

 

Un jour, j'en ai eu assez de prendre ce temps à communiquer à des personnes qui répétaient inlassablement la même chose comme si aucune évolution n'était possible.Vous passez quelques mois voire années à côtoyer des personnes qui n'ont pas évolué, qui n'ont apparemment pas une vie suffisamment passionnante pour la passer en dehors du net et nourrir leur conversation autrement.

En passant sur d'autres forums, j'ai cru que je retrouverais de la fraîcheur, de l'envie dans un nouvel univers mais l'on retrouve inlassablement les mêmes travers : toujours la même rengaine, comme quelque chose de rassurant.

Il est vrai que ma curiosité s'accorde mal avec le principe du forum où malgré l'anonymat tout relatif, les sujets de discussions se trouvent très limités.

Ce qui m'a fait aussi sortir progressivement de la discussion sur l'Internet, c'est aussi la sensation que le moindre sujet sensible, un peu sérieux ne supporte pas le cynisme, une vision autre que la bisounourserie ambiante.

Je suis du genre provocateur et je n'hésite pas à allumer quand ça m'amuse ou que le sujet me tient à coeur.


En fait, je crois que c'est l'ennui qui s'est emparé de moi à un moment ou de la lucidité : les forums, c'est sympa sur une courte période.

A partir de cet instant, je me suis mis à arpenter les blogs doucement mais surement pour rechercher cette fraîcheur et parfois, je laisse un petit com parce que j'ai envie de réagir.

Je suis passé du statut de représentant actif à simple lecteur passif en me rendant compte que cette routine ne me convenait plus.Entrer sur un forum, c'est accepter de s'enfermer et ça ne pouvait pas durer avec mon caractère.


Sans hypocrisie, l'envie me reprend parfois mais je finis toujours par reculer quand je me mets à lire ce qui se dit.Ma misanthropie, mon exigence en matière de stimulation intellectuelle a fait son office et je trouve beaucoup plus de plaisir à écrire sur ce blog que sur un forum où je ne suis que le n°143.

C'est peut être la clé pour que je reste actif sur internet parce que même mon profil Facebook n'est plus alimenté sauf par les trophées PS3 ou une réaction tous les trois mois.

 



Commenter cet article

Batto 12/01/2011 13:43



Ce qui est bien quand tu est un membre connu d'un forum c'est que tu peux te permettre de gueuler de temps en temps sans qu'on te dit quelque chose...ce que je fait parfois ^^


 


Après je suis plutôt d'accord avec toi dans l'ensemble...



Pifpafpouf 12/01/2011 16:50



J'avoue que je me suis permis de gueuler au bout de quelques messages et ensuite, je me suis fatigué donc arrêté puis je suis parti.



Bip Bip 12/01/2011 07:52



Il n'y a pas que sur internet que l'on voit des personnes qui répètent toujours les mêmes choses et qui n'évoluent pas. Des personnes que l'on connait depuis des dizaines d'années s'avèrent être
sau point de se demander si c'est bien la personne que l'on a connu autrefois.


Le changement, l'évolution, être en accord avec l'univers qui est lui, en perpétuel mouvement, c'est ce qu'on appelle vivre (contraire de "zombiter" (j'aime le néologisme))!


 



Pifpafpouf 12/01/2011 08:47



Je suis parfaitement en accord avec toi et comme dirait une amie à moi : on n'évolue pas toujours à la même vitesse (ok, certains stagnent).


Passer la découverte, le net se révèle très proche de la "réalité".



À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.