Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

13 Feb

Tonnerre sous les tropiques.

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Cinéma

http://angiesrainbow.com/boulevard-des-stars/IMG/jpg/tonnerre_tropiques.jpg

 

Ma douce (oui, elle est souvent avec moi et je l'aime) n'avait pas eu la chance de voir ce magnifique film de Ben Stiller.

Il est évident que le film n'est pas du genre à ramasser une dizaine d'oscars et n'a aucunement cette prétention. On suit le tournage d'un film sur la guerre avec différents acteurs représentants chacun le stéréotype des acteurs hollywoodiens. Un robert Downey jr méconnaissable en acteur incarnant ces rôles jusqu'à subir une opération pour devenir noir.

Un Jack Black drogué jusqu'aux oreilles, un Zachary Levi qui joue l'acteur dont tout le monde se fout, le rappeur qui vient faire du cinéma et un Ben Stiller jouant le rôle principal pour essayer de redonner du souffle à sa carrière.

Tom Cruise se permet même une apparition remarquée en producteur cynique et vénal ne voyant que le profit engendré par le film avant même son exploitation en salle. Il casse son image d'acteur bankable.

 

Parce que Tonnerre sous les tropiques, c'est une mini charge contre le système hollywoodien comme seuls les américains savent le faire. Une capacité à l'autodérision et une forme de réflexion par rapport à un système rongé par le profit immédiat, la vision à court terme. Le film n'est pas un film d'auteur pour autant et l'essentiel passe par un amour plus ou acide envers Hollywood et la faune qui la compose.

Stiller n'oublie personne : les acteurs en prennent pour leur grade, le réalisateur, le producteur et même le sombre agent qui cherche à faire valoir sa place en imposant des closes de contrat d'une connerie sans nom.

 

Là où Stiller est intelligent, c'est qu'il charge tout le monde sous le couvert de l'humour pour mieux faire passer insidieusement son message : Hollywood, c'est un peu le repère de la gloire éphémère où l'argent est roi.

En résumé, le film est drôle, enlevé et il y a plein d'explosions.

 

P.S. : les bandes annonces du début sont presque meilleures que le film (qui a dit Grindhouse ?).



 
Commenter cet article

Batto 13/02/2011 20:04



toujours pas vu et pourtant j'en est entendu pas mal de bien ^^



Pifpafpouf 13/02/2011 21:59



C'est le souci de la seconde vision : certains trucs passent beaucoup moins bien mais les bandes annonces des faux films sont géniales.


Le film est vraiment sympa et à voir.



À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.