Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

14 Dec

Y a t'il un flic pour sauver la reine ?

Publié par Pifpafpouf  - Catégories :  #Cinéma

http://img.ozap.com/03C003C000803030-photo-affiche-y-a-t-il-un-flic-pour-sauver-la-reine.jpg

 

Leslie Nielsen nous ayant quitté, il y a quelques jours, ma douce et moi avons eu envie de faire un retour vers nos jeunes années avec cette trilogie (les autres ne comptent pas)  concernant le Lieutenant Drebin.

Un héros comme on n'en voit plus et le talent des ZAZ dilué dans l'infamie des Scary Movie et autres parodies si peu inspirées parce qu'ils n'ont pas compris qu'une bonne parodie n'est pas qu'une suite de scénettes sans liant.

 

La force des Y a t'il un flic, c'est le scénario qui ne vole pas bien haut mais qui est là pour lier les gags et non un prétexte pour enchaîner les scènes parodiques copier/coller.

Le lieutenant Drebin est aussi premier degré qu'il est incompétent, c'est le flic qui ne comprend rien aux proverbes et autres traits ayant une autre signification que leur acception première.C'est le flic capable de dire de vraies saloperies à une veuve et de faire dans l'emphase quand c'est totalement inutile.

 

Le générique est un bonheur absolu, le film est un boulevard pour que Leslie Nielsen exprime tout son talent avec ses mimiques et sa chevelure blanche.Sans lui, nous serions en face d'une simple parodie pas toujours bien menée avec des gags situés à la frontière de l'humour sans tomber dans le banal pipi caca des Scary Movie.

C'est l'histoire du sauveur de la reine, abruti et maladroit.Drebin, c'est le flic que l'on en veut surtout pas rencontrer quand on a un problème.

 

La force des ZAZ, c'est d'avoir mis les gags au service d'un film et non l'inverse.Le gag s'insère dans un scène comme son acheminement logique même si c'est totalement con ou improbable.On ne prend pas la scène d'un film, on la parodie et on la raccorde comme on peut au reste du film.

 

C'est un peu l'instant où j'écrase une larme parce que Leslie Nielsen fait partie de ma culture cinématographique et j'adhère à l'acteur, son jeu bien plus subtil que les films dans lesquels il jouait.

 C'est l'acteur que j'ai toujours cru vieux à cause de ses cheveux blancs, c'est un acteur qui aurait mérité une grande carrière.

 

L'essentiel, il arrive à me faire rire et ma douce aussi alors bonne route.

 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/62/91/23/18958228.jpg 

 

Le début du film :

 


Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.