Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.

17 May

Avis sur X-Files #2 : De l'origine au premier film.

Publié par Pifpafpouf

Avis sur X-Files #2 : De l'origine au premier film.

C'est parti pour le vif du sujet à savoir un avis concis sur chaque saison en évitant un maximum de trop en dire pour éviter d'être trop indigeste et d'en oublier la moitié.

Saison 1 :

Au delà de l'aspect fantastique, du complot extraterrestre déjà mis en place pour le premier épisode, le fait marquant est de mettre deux agents lambda qui sont loin des gravures de mode. Des personnages attachants et pourtant, leur psychologie reste peu développée. Le crédule et la sceptique feraient un bon résumé de la caricature.

Mulder croit que sa soeur a été enlevée par les extraterrestres et Scully ne croit qu'en la science même si elle est catholique. De ce point de vue, les scénaristes n'ont pas cherché bien loin mais ça fonctionne.

La première saison est principalement axée sur les extraterrestres et la science dans les loners (épisodes indépendants de la mythologie). Moult épisodes les font intervenir et permet aux protagonistes de conserver leur caricature. Scully s'engage de plus en plus mais, comme par hasard, elle ne voit jamais les manifestations paranormales.

J'invite n'importe quelle personne qui me lit et qui revoit la première saison, à faire attention et vous verrez que le personnage est toujours mis à l'écart par un moyen ou un autre quand il s'agit des extraterrestres.

Le méchant emblématique est l'homme à la cigarette mais celui que l'on n'oublie pas non plus, c'est Eugène Tooms en freak de la semaine qui arrive en début et conclut son histoire à la fin de la saison.

Un autre point intéressant, c'est la non résolution des affaires. Et oui, une partie des affaires non classées finissent sans être totalement résolues. Petit plus appréciable qui change de la série lambda.

En conclusion, la première saison m'avait beaucoup marqué quand je l'ai découverte. La revoir a eu l'effet inverse. Non pas que je la trouve mauvaise mais elle est remplie de facilités scénaristiques pour conserver les stéréotypes de chaque agent. Par contre, j'ai apprécié la caution scientifique qui permet d'avoir un éclairage sur les affaires sans pour autant se départir de l'aspect surnaturel.

Ce qui m'a géné parfois, c'est le clin d'oeil appuyé à la fin d'épisodes pour nous dire : vous voyez, il avait raison Mulder ou le vous en savez plus qu'eux.

Saison 2 : la suite prochainement.

Commenter cet article

À propos

Ce blog, c'est un peu un grand foutraque où vous trouverez un peu de tout, beaucoup de rien et un avis sur pas de mal choses.